vendredi 24 février 2012

PUBLIÉ LE 24/02/2012 08:41 | RECUEILLIS PAR MARIELLE MERLY

Cahors. Visages d'ailleurs : le festival se cherche

association

Benoît Rammaert, président de l'assocaition Visages d'Ailleurs ./ Photo DDM, MM
Benoît Rammaert, président de l'assocaition Visages d'Ailleurs ./ Photo DDM, MM
Benoît Rammaert, président de l'assocaition Visages d'Ailleurs ./ Photo DDM, MM
L'association Visages d'Ailleurs va tenir son assemblée générale ordinaire suivie de son assemblée générale extraordinaire le 25 février à 14 heures, à l'espace Bessières à Cahors. Son président Benoît Rammaert entend changer les statuts. Il s'en explique.
Pourquoi ces changements ?
L'association, dans l'esprit de ce qu'avait été les Visages Francophones a sans cesse milité pour un festival culturel et populaire, avec tous les publics et faire découvrir la réalité d'un pays en présentant toutes les disciplines artistiques. L'originalité de ce festival était son ancrage basé sur l'accueil et l'hébergement des participants chez l'habitant.
Quel est le motif de ce qui ap paraît comme un regret ?
Visages d'Ailleurs avait proposé à la mairie, en totale concertation avec elle d'être associée plus étroitement avec la programmation en fixant au moins un an à l'avance les choix des prochaines manifestations. L'an dernier le Festival Visages d'Argentine a pu répondre partiellement aux objectifs grâce aux efforts de l'association. La mairie a choisi de privilégier une tête d'affiche et de déterminer secondairement le pays en fonction de ce choix.
Est -ce que le lien est rompu entre vous ?
Absolument pas, il n'est nullement question d'une rupture. On ne participe pas au festival au mois de mai parce que l'esprit ne correspond plus à l'esprit de l'association au départ. Néanmoins, nous allons proposer une autre manifestation à la fin de l'année. Notre souhait c'est l'Arménie, nous déciderons de cela à l'assemblée générale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire